30
Juil-2015

La Selva Péruvienne : la dégringolade vers la jungle.

De Huaraz à Tarapoto !

Pour le moment, on est loin d’avoir assuré la mise à jour de notre blog. Mais là, ce tronçon nous a tellement plu qu’on espère, en le racontant, donner envie aux futurs voyageurs et cyclistes. Voici donc un petit descriptif illustrée de la route que l’on a empruntée entre Huaraz, dans la Cordillère Blanche, jusqu’à  Tarapoto, aux portes de la jungle. A suivre dans un prochain article le récit de notre trek dans la jungle et tous nos conseils pour réussir votre séjour là-bas !

Départ de Huaraz, ou plus exactement de Yungay où nous avons terminé notre trek de Santa Cruz. Objectif : rejoindre en vélo la ville de Tarapoto d’où nous prendrons un bateau pour nous enfoncer dans la jungle, dans la région d’Iquitos.

google map yungay tarapoto

En chiffres et en détail :
– 690 kilomètres
– 2 cols, à 4100 et 3900 mètres d’altitude
– un dénivellé positif de 9800 mètres
– un toboggan de … 12000 mètres !!!
– majorité de trocha (chemin)

perfil de ruta

Ça commence très fort avec le canyon del Pato : « le canyon du Canard », allez savoir pourquoi … ?
Le canyon del Pato est une route fraichement asphaltée  qui se situe à l’endroit où la Cordillère Blanche et la Cordillère noire se rejoignent formant, entre elles, une gorge très étroite.  Pendant 20km, on longe un cours d’eau, entre deux falaises verticales séparées par endroit de seulement 20m, en passant dans 35 tunnels non éclairés. On a pédalé sur cette route en fin de journée sous une lumière du jour déclinante, se reflétant avec la roche rosée, et avec un trafic inexistant. Ajouter à cela le fait que la route soit en pente douce : pas d’effort, juste du plaisir !! Le canyon débouche ensuite sur le village surnaturel de Huallanca, construit autour d’une énorme usine electro hydraulique.  

IMG_1893

Charles : rider de l’extrême #1

IMG_1901

Claire : rideuse de l’extrême #2

IMG_1898

Un des nombreux tunnels que l’on doit traverser. Dans le noir complet, parfois sans voir ni l’entrée, ni la sortie, on a l’impression de s’enfoncer dans une mine!

SAM_0327

L’immense barrage qui annonce l’usine hydro-électrique à la sortie du canyon

Les choses sérieuses commencent à partir de Huallanca, avec le début du premier col. Les premiers kilomètres sont sur trocha et on rejoint ensuite la 12A (que l’on suivra ensuite tout du long) une route asphaltée qui le sera jusqu’à Sihuas. Ce sera face au vent et plein les pattes que l’on atteindra le 1er col de cette étape et ses 4100 mètres d’altitude. Glacés par le vent, on n’attaquera très vite notre descente vers Sihuas, toujours sur bitume qui sera l’un des plus grisantes de notre voyage.

SAM_0340

c’est parti pour 3000 mètres de grimpette!

SAM_0356

Arrivée en haut du col à 4010 d’altitude

SAM_0358

Et … la V-Liberté dans les pédales !

SAM_0363

Arrivée à Sihuas

A Sihuas, personne n’est capable de nous donner des précisions sur ce qui nous attend sur la 12A en direction de la jungle. D’ailleurs, la plupart des habitants nous mettent en garde contre la population de la selva sur cette route : risque d’agression, de vols, pas possible de camper … Y aurait il une méfiance entre les populations de la Sierra et de la Selva péruvienne ?

De Sihuas commence la route en trocha. On commence par longer tranquillement un cours d’eau. La nuit est sur le point de tomber et il n’y a pas une maison, pas un panneau sur cette route déserte. Pas vraiment de spots de camping non plus sur cette route à flanc de falaise. On se laissera séduire par une famille en pick-up, qui s’arrête pour nous demander si tout va bien ! Elle nous emmène dans son chiquito pueblo au top départ du 2nd col et ses 2000 mètres de dénivelé. On grimpera de nouveau dans un pick up qui nous déposera au sommet du 2nd col à 3900 mètres d’altitude.

C’est parti pour un des highligt de notre voyage : le toboggan vers la selva avec plus de 100 kilomètres de descente sur piste. C’est sur ce tronçon que l’on verra les différents changements de paysage : la puna à 4000 mètres, les pâturages dans les 3500 mètres, puis l’apparition des premières forêts verdoyantes et tout en bas, une vraie ambiance jungle avec insectes, odeurs de mousse, humidité et bruits d’animaux en tout genre. On a tout simplement l’impression d’avoir changé de pays et radicalement d’ambiance. Nous sommes accueillis avec une gentillesse dans les quelques villages que l’on va croiser : Charles se fait offrir des bières les soirs de Copa America de football, on s’improvise professeur de français dans une petite école sur le bord de la route, et on bat tous les records avec un hospedaje à 5 soles la nuit ! (1,40€ !)

IMG_1909

En haut du 2ème col : le début du toboggan!

IMG_1923

Et ca descend toujours ! Quand même quelques petits murs de temps à autre …

IMG_1926

On en prend plein les yeux

SAM_0374

La descente dans le ravin, la montée du ravin

 

IMG_1932

Quelques bouts de routes coupées ! A pied pour Charles

SAM_0391

Et en bulldozer pour Claire!

 

IMG_1935

La Sierra de Selva : la jungle montagneuse

SAM_0387

Direction l’Amazone comme ce cours d’eau!

Jusqu’à Uchiza, la route ne présente aucune difficulté majeure si ce n’est quelques bouts de routes coupées par un cours d’eau que l’on a dû traverser à pied, et quelques tronçons sur routes vraiment en mauvais états.

Enfin à Uchiza, ce sera l’étape « ville » pour nous ! Achat d’anti-moustiques et de chemises à manches longues pour lutter contre les moustiques. Les kilomètres qui nous séparent de Tarapoto ne seront pas aussi spectaculaires que les précédents, mais ils ont le mérite d’être majoritairement plats.  Nos journées seront entrecoupées de jus de papaye, d’eau de coco et de bananes frites.

IMG_1952

Nos repas qui changent du riz/patate/pollo

Et nous voilà à Tarapoto, grande ville où l’on trouve de tout, mais surtout top départ de notre excursion dans la jungle que l’on va vous raconter dans un prochain article.

Amis cyclistes, faites cette route, la 12A, elle est fantastique ! On espère vous avoir donner un petit aperçu et surtout envie de vous lancer! 

 

0

 goûts / Un commentaire
Partager cet article:
  1. cadou lh /

    magnifique
    quelle experience!
    signé un tout petit voyageur sur le decli!

Commenter cet article


Cliquez sur la forme pour faire défiler

Archives

> <
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec