09
Juin-2015

Randonnée au pays des incas (par Caroline).

Bonjour à tous!

11218822_876190375772572_639233424992827159_nJe m’appelle Caroline, je suis une amie de Claire et Charles et je les ai rejoints avec Camille au Pérou pour quinze jours de vacances.  On s’est dit que ce serait une bonne idée que je partage une peu de notre voyage avec vous donc nos deux cyclistes favoris m’ont donné carte blanche pour vous raconter quatre jours de notre voyage : le trek du Salkantay.

Salkantay signifie le Sauvage en Quechua, une des deux langues officielles au Pérou, connaissez vous les autres ? J’espère que OUI ! car Claire vous en a parlé dans son article précédent 😉 Cette montagne culmine à 6 271 m et est le plus haut sommet de la cordillère Vilcabamba, une section des Andes péruviennes. Même s’il est 1561 m plus haut que le Mont Blanc ce n’est que le 15eme sommet le plus haut du Pérou ! Nous ne sommes pas allés au sommet mais nous sommes passés par le col du Salkantay qui est sur le chemin du Machu Picchu, une autre montagne fantastique, dont Camille, l’autre copine de Claire et Charles, va vous vous parler la semaine prochaine !

Notre trek a duré 4 jours de Mollepatta à Aguas Calientes. Le premier jour nous nous sommes levés à 4h du matin pour prendre un bus de Cusco jusqu’à Mollepatta. Arrivés sur place nous avions une première mission : trouver un muletier ! 

Qu’est ce que c’est ? Il s’agit d’une personne qui conduit une mule…
mais pourquoi faire ? Pour porter nos sacs !
Et oui parce que lorsqu’on part pour 4 jours il faut porter nos vêtements, notre tente et sac de couchage mais aussi notre nourriture, de l’eau etc. et ça pèse lourd ! D’autant plus qu’en altitude l’oxygène est plus rare ce qui rend chaque effort plus difficile surtout si l’on n’est pas habitué ! Grâce à l’aide des villageois nous sommes partis avec Adolpho et sa mule ce qui nous a bien aidé !

Voilà Adolpho et son compagnon entrain de charger nos gros sacs à dos sur la mule. Pour ne pas qu’elle s’enerve, il faut lui bander les yeux avec une écharpe.

SAM_0238

Camille aussi à aider à charger notre monture!

SAM_0245
D’ailleurs, connaissez-vous la différence entre une mule, un âne et un cheval ?

Me voici avec Claire et Charles, prêts à partir marcher!

P1010343

Pour cette première journée nous avons marche pendant environ 6 heures et montés 1000m. Nous avons pu trouver un campement pour planter les tentes sous un abri… ce qui était bien utile car il a plu pendant la nuit. Nous étions alors à 4000m d’altitude et les nuits sont très froides (il faisait près de zéro degré !)

Voici la fine équipe : Adolpho, Camille, Charles et moi (Caroline). C’est Claire qui prend la photo!

SAM_0253

Et voici un aperçu des superbes paysages de cette première journée!

SAM_0247

Le deuxième jour a été le plus difficile car c’était celui de l’ascension du col du Salkantay qui est à 4629m d’altitude. Il nous fallait donc grimper 629m jusqu’au sommet et cela n’a pas été facile pour moi car je souffrais du mal de l’altitude. Comme je vous le disais plus haut en altitude la composition de l’air change et cela a des répercutions sur votre corps. Chaque personne réagit différemment à ces changements. Moi je souffrais de maux de ventre et je n’arrivais pas à manger quoique ce soit sans être malade… J’ai donc entamé l’ascension le vendre vide et avec peu d’énergie… Mais grâce au soutien de mes acolytes et avec détermination je suis arrivée au sommet, contente d’y être car la vue de la haut était époustouflante ! Mais cette ascension n’était qu’une partie du programme du jour, nous avons ensuite commencé une après-midi de descente jusqu’à Chaullay, 2000m plus bas ! Personnellement j’étais ravie de descendre pour être moins gênée par l’altitude.

Me voici pleine de courage avant d’entamer l’ascension

SAM_0263

Quels paysages au sommet!

SAM_0260SAM_0266

Et voici les champions ! très fiers d’être arrivés au sommet!

P1010370

Pour notre troisième jour changement de décor puisque nous arrivons dans une zone plus proche de la forêt amazonienne, sur notre chemin nous trouvons des maracujas (fruit de la passion local) des lianes, bref une végétation bien différente ! Le meilleur moment de la journée : l’arrivée aux sources d’eaux chaudes de Santa Teresa. Il s’agit d’un endroit magnifique avec des piscines naturellement chaudes ! Une belle récompense après tous ses efforts !

Des paysages de jungle, des cascades et des torrents !

SAM_0287 SAM_0285

Après l’effort, le réconfort avec des baignoires d’eau chaude dans un cadre exceptionnel!

P1010410

Claire et Charles aussi en profitent bien ! Car même s’ils sont bien entrainés avec leurs kilomètres de vélos, cette randonnée n’est pas de tout repos pour eux aussi!

P1010407

Pour notre dernier jour nous avons marché dans la forêt amazonienne le long d’une voie de chemin de fer… et oui pas de répit pour les sportifs nous n’avons pas choisi la solution de facilité ! Nous marchions au milieu des bananiers, nous avons pu apercevoir quelques perruches et même un serpent (un petit heureusement !) Dans ce décor bien différent nous avons pu apercevoir de loin quelques parties du Machu Picchu notre dernière étape… mais je laisse à Camille le soin de vous en dire plus sur ce site légendaire !

Claire et Camille, le long des voies de chemin de fer. A ne pas faire chez vous !!!!! Car c’est dangereux au cas où un train passe!

P1010414 SAM_0296

Je garde un très bon souvenir de cette étape de notre voyage parce qu’elle nous a permis de voir en quelques jours des paysages à couper le souffle et de relever un beau défi sportif !

Caroline

1

 goûts / 8 Commentaires
Partager cet article:
  1. thibaut euphrasie /

    J’ai appris beaucoup de choses grâce à caroline…
    Vous avez bien profiter des bains chauds?
    Le paysage doit être superbe je vous souhaite bon courage
    A bientôt
    Gros bisous
    Euphrasie

  2. thibaut euphrasie /

    J’ai appris beaucoup de choses grâce à caroline…
    Vous avez bien profiter des bains chauds?
    Le paysage doit être superbe je vous souhaite bon courage
    A bientôt
    Gros bisous
    Euphrasie

  3. thibaut euphrasie /

    J’ai appris beaucoup de choses grâce à caroline…
    Vous avez bien profiter des bains chauds?
    Le paysage doit être superbe je vous souhaite bon courage
    A bientôt
    Gros bisous
    Euphrasie

  4. Loget /

    Bonjour
    Sur ce nouveau article
    J’ ai appris p!ein de chose
    Très bien présente
    Hugo classe cm1

  5. hortense v /

    bonjour caroline j ai appris plein de chose dans se nouvel article et j espere que vous avez bien pofitez des piscine chaud avec un paysage esceptionnel . et bon courage et j attent avec impatience l article de camille .
    aurevoire caroline camille claire et charles

  6. hortense v /

    bonjour caroline j ai appris plein de chose dans se nouvel article et j espere que vous avez bien pofitez des piscine chaud avec un paysage esceptionnel . et bon courage et j attent avec impatience l article de camille .
    aurevoire caroline camille claire et charles

  7. jordan /

    c’est magnifique vos photos vos articles et surtout ce que vous devez vivre ca laisse reveur et admiratif de votre capacité a vivre le moment present les rencontres avec les gens du monde et d etre acteur de vos vies tout simplement amour a vous deux

  8. patricia merlier /

    Et bien, felicitations caroline pour ce nouvel article qui continue a nous faire voyager bien loin de chez nous!!Et nous attendons maintenant avec impatience le machu picchu…

Commenter cet article


Cliquez sur la forme pour faire défiler

Archives

> <
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec